ANAPIX MEDICAL

Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre navigation. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation ainsi que les GDPR (General Data Protection Regulation). Voir les GDPR Je suis d'accord

ANAPIX MEDICAL

Logiciel d'imagerie médicale

120 000 € recherchés

J'INVESTIS
1 200 000,00€
Valorisation post-money
27,00€
prix de l'action
73
intéressés

Simuler votre investissement

Montant investi

Gain théorique
Chaque mois
Defiscalisation
Vous achetez Soit de la société
Réduction d'impôt Sur votre , cette defiscalisation est sujette à votre situation fiscale et soumise à des facteurs de risques
Paiement par
CB
Virement
Prélèvement SEPA

résumé recommandation comment investir

résumé

• Pourquoi choisir ANAPIX MEDICAL ?


                                        

 



LE CONSTAT

Le mélanome est une évolution cancéreuse des cellules mélanocytaires (à l'origine des grains de beauté et du bronzage de la peau).  Souvent mal dépistée, cette forme de cancer est la 6ème plus fréquente et présente un taux de décès très important (entre 10% et 15%).

Responsable de 1 700 décès chaque année en France, et d'un décès par heure aux États-Unis, sa détection précoce permet une survie à 5 ans de 95%. Trop tardive, elle chute à 15%.

Le diagnostic du mélanome est visuel. Il porte principalement sur 2 critères, l'aspect de la lésion et son évolution. Si, pour un patient donné, une lésion présente un aspect original, elle est alors qualifiée de "vilain petit canard" (VPC). Une fois repérée, il faut apprécier l'anomalie au cours du temps et consulter un dermatologue en cas d'évolution. Reconnaître un mélanome est difficile, même pour un dermatologue confirmé : On constate à posteriori que 95% des décisions d’intervention pour suspicion de mélanome étaient inutiles.

En fait, le diagnostic du mélanome pourrait bénéficier de plusieurs évolutions récentes de la technologie : La quasi totalité des smartphones dispose de capteurs optiques fiables et de qualité. Parallèlement, on constate l'émergence de méthodes d’Intelligence Artificielle performantes appliquées à l’analyse d'images et le développement de la télé-expertise, favorisée par l’ubiquité des réseaux de communication.

C'est sur ce créneau que la société ANAPIX medical s'insère en proposant une solution capable de détecter au plus tôt le mélanome afin de le traiter dans les meilleurs délais.

 

LA SOLUTION 


La société ANAPIX medical propose le premier ensemble de logiciels d'imagerie médicale dédié aux lésions de la peau. Cette solution, essentielle pour le dépistage du mélanome, suit une méthode originale de détection précoce, en s'appuyant notamment sur l'initiative des particuliers pour réaliser une surveillance active et continue de leurs lésions mélanocytaires.

En se fixant pour mission de faciliter et d'optimiser la décision médicale, l'entreprise a pour ambition de devenir l'acteur de référence dans l'aide au diagnostic et à la décision thérapeutique des petites lésions de la peau.

La société ANAPIX a ainsi développé un système d'aide au diagnostic et à la prise de décision, qui s'appuie sur la constitution de bases de références d'images médicales, caractérisées et labellisées par des médecins experts reconnus. Ces bases servent de références pour des algorithmes de Data Mining dédiés à l'analyse d'images qui fonctionnent par apprentissage supervisé.

Les algorithmes Diamela et Skinan construits à partir de bases comprenant plusieurs milliers d’images, sont utilisés, l’un comme 2ème avis par les dermatologues, l’autre, comme aide à la décision thérapeutique par les médecins généralistes, en temps réel, pendant les consultations.

Une autre base, destinée à la détection du Vilain Petit Canard, a été construite avec l'aide de plusieurs services hospitaliers européens, L’algorithme résultant, VPC, permet de détecter les lésions à risques à partir de photographies dermoscopiques acquises par les particuliers avec l'aide d'une petite loupe munie d'un éclairage annulaire adapté à l'objectif de leur smartphone (un dermoscope miniature)



     



LE MARCHÉ


Le marché mondial de l'imagerie médicale suit une tendance très favorable : 5% de croissance par an. Le Chiffre d’Affaires mondial de ce marché était de 26,7 Milliards de dollars en 2012.

En outre, les cancers représentent la première cause de mortalité en France (30% des décès) : en 2017 ;  15 000 mélanomes décelés, 1800 décès. En Europe, en 2012, 82 100 mélanomes ont été détectés, 15 700 personnes n'y ont pas survécu.

Récemment, la priorité au dépistage a été rappelée avec le plan cancer et la promulgation du décret Télémédecine (la loi HPST) qui favorisent le type d'applications proposées par ANAPIX medical. Cette solution est d'ailleurs d'autant plus indispensable que l'incidence du mélanome est en augmentation régulière de 10% par an, et ce, depuis 50 ans ; c'est le premier des cancers en termes d'augmentation de fréquence.

 



L'ÉQUIPE

   

  




- Bernard Fertil, Co-fondateur, Président :
Ancien directeur de recherche au CNRS, il se consacre depuis plus de 20 ans, à la recherche en imagerie médicale et notamment sur les applications de l’apprentissage automatique à l’analyse des images dermoscopiques des petites lésions de la peau.






- André Fond, Co-fondateur, Directeur Général :
 Docteur en génie Biomédical,
 MBA,il a travaillé pendant 15 ans pour des grands groupes du secteur médical. puis co-fondé et dirigé pendant 7 ans une startup éditrice de logiciel dans le secteur de la santé.




BUSINESS MODEL


ANAPIX medical propose, d'une part, un service dédié aux professionnels (dermatologues et médecins généralistes) dont le but est de photographier et de livrer un diagnostic ou une aide à la décision médicale qui se présente comme un complément de l'avis du médecin, et d'autre part, une application sur smartphone pour le grand public permettant un dépistage précoce du mélanome et l'inventaire des grains de beauté d'une personne.

L'offre proposée par ANAPIX medical repose sur des abonnements et sur l'achat à l'unité du matériel initial. Des services à la demande sont disponibles pour la version grand public, en supplément.